Au moment du déménagement, on a souvent l’impression d’avoir mille et une choses à faire et à penser.

Et aujourd’hui, Internet et son haut débit sont autant essentiels que peuvent l’être l’électricité et l’eau dans nos foyers, n’est-ce pas ?

Comment gérer son abonnement à Internet ? Faut-il résilier sa box Internet ? Comment souscrire à une nouvelle offre lors de son emménagement ? Comment bien choisir son FAI ?

Voici quelques conseils pour y voir plus clair.

 

Repérer la présence des opérateurs

Avant d’emménager, la première chose à faire est de vérifier si le forfait Internet que vous disposez actuellement est toujours disponible dans la ville où vous déménagez.

Comment faire ? Contactez directement votre FAI actuel (fournisseur d’accès Internet) pour le savoir.

Vous pouvez également réaliser un test d’éligibilité sur des sites Web tels que Degrouptest. Ainsi, vous allez identifier les opérateurs disponibles et avoir une estimation du débit pour chacun.

Pour une connexion ADSL, nous vous recommandons de vérifier le réseau avant de déménager. En effet, cette technologie dépend principalement de l’éloignement de votre ligne téléphonique avec le central téléphonique.

Il est rare de retrouver la même configuration que celle que vous aviez avant d’emménager.

 

Faut-il résilier sa box Internet ?

Alors que vous avez mille choses en tête pour votre déménagement et votre futur emménagement, le plus simple serait peut-être de totalement résilier votre forfait Internet actuel, n’est-ce pas ?

Cette solution, certes radicale, comporte néanmoins un défaut majeur : vous perdez votre numéro de téléphone fixe définitivement.

Testez, là encore, l’éligibilité de votre ligne en entrant vos coordonnées pour voir quelles sont les offres des divers FAI et avec les débits proposés. Cela peut être une opportunité à saisir pour changer d’opérateur Internet et obtenir une meilleure connexion tout en conservant votre numéro de téléphone.

 

Faut-il payer pour le transfert de connexion Internet ?

En règle générale, vous ne devez pas payer pour ce type de prestation. Mais il existe des exceptions, parmi lesquelles :

  • La création de ligne : si aucune ligne n’est activée dans votre future maison, vous devez installer une nouvelle ligne, ce qui implique des frais de raccordement.
  • Le satellite : Si vous avez un débit ADSL trop faible dans votre futur logement, un FAI peut vous proposer la venue d’un de ses techniciens pour installer une parabole afin de recevoir la TV par satellite.
  • La fibre : si vous souhaitez la fibre, des techniciens peuvent intervenir gratuitement, mais peuvent aussi vous demander de payer si l’installation va au-delà des tâches habituelles. N’hésitez pas à demander à votre FAI si telle opération est nécessaire et si elle est payante.

 

En résumé, pour bien choisir votre FAI, vous devez analyser votre future situation.

Votre maison est-elle située en campagne ou au cœur d’une ville ? L’appartement dispose-t-il d’une bonne connexion ?

En faisant un scan de votre future ligne, et en prenant en compte vos besoins — tout le monde ne souhaite pas nécessairement recevoir la TV ou la fibre —, vous pouvez vous orienter vers tel opérateur.

N’hésitez pas à comparer les offres et les options proposées, car il en va du coût final et de la qualité de votre connexion.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu