Quand on déménage, il est de coutume d’organiser une petite fête dans son nouvel appartement. C’est ce que l’on appelle la pendaison de crémaillère où l’on fait découvrir les lieux à ses amis ou à sa famille.

Mais comment réussir une pendaison de crémaillère ? Existe-t-il des règles à respecter ? Comment bien s’organiser ? Chez MyTrooperS, on vous dit tout.

 

Quand faire votre pendaison de crémaillère ?

En fait, deux possibilités existent pour déterminer le « quand » de votre petite fête.

Dans la plupart des cas, la pendaison de crémaillère se fait quelques semaines voire deux ou trois 3 mois après le déménagement/emménagement. On attend alors d’avoir installé le mobilier, d’avoir sorti la majorité des affaires cartons et d’avoir un minimum de déco. Ainsi, chaque convive peut à loisir profiter et visiter les lieux.

Une autre tendance consiste à organiser votre fête juste quelques jours après le déménagement. C’est aussi l’occasion d’embaucher quelques personnes pour vous aider à refaire l’intérieur de votre appartement (déco, menus travaux, etc.). La pendaison de crémaillère est alors moins formelle. Et puis, une fois les travaux terminés ensemble, rien ne vous oblige de refaire une autre petite fête, non ?

La question des invitations

Si vous optez pour la pendaison de crémaillère classique, c’est-à-dire quelques semaines après votre emménagement, assurez-vous de prévenir vos invités en bonne et due forme. Prévenez-les au moins deux semaines avant le jour J afin que chacun s’organise et ne soit pas pris au dépourvu.

Petite astuce : ajoutez un itinéraire et montrez que vous prenez le temps de bien faire les choses.

Limitez le nombre de vos invités en fonction de l’espace de votre appartement. Et si vous disposez de peu d’espace, pourquoi ne pas organiser 2 ou 3 crémaillères au lieu d’une grosse fête ?

N’oubliez pas, en amont, de prévenir votre voisinage, surtout ceux qui logent sur votre palier et en dessous de chez vous si vous êtes à l’étage. Ce petit geste est la moindre des corrections et vous évite de commencer d’un mauvais pied vos relations de voisinage.

En plus, cela vous permet d’aller à leur rencontre. Pourquoi ne pas les inviter à venir boire un verre pour sceller cette rencontre ?

Que faut-il acheter ?

Tout dépend du style et de l’ambiance de votre pendaison de crémaillère.

Faites-vous un repas traditionnel ? Un barbecue ? Un petit cocktail dinatoire ? Si vous avez peu d’invités, un repas classique avec plusieurs services fait très bien l’affaire. Assurez-vous, tout de même, d’avoir le nombre de places assises pour chacun.

Pour le barbecue, c’est idéal si vous déménagez durant la saison estivale et surtout si vous disposez d’une terrasse ou d’une cour. Avec cette option, choisissez un préposé à la cuisson et faites mariner votre viande à votre convenance avec des saucisses, du poulet, des burgers, des brochettes, etc. Chaque invité passe sa commande et accompagne son plat comme il l’entend avec crudités et salades.

Habituellement, pour une pendaison de crémaillère, on donne une heure d’arrivée et chacun arrive et repart comme il le veut. Le cocktail dinatoire est parfait le plus souvent, vous pouvez ainsi ajuster vos plats (cakes, muffins salés, quiches, pizzas, plateau de charcuterie, etc.) en fonction de l’affluence de vos invités.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu