La période du déménagement est toujours un moment particulier. Non seulement, vous devez préparer vos cartons, emballer vos affaires, envisager et organiser votre déménagement et le transport de vos affaires, mais il ne faut pas oublier l’aspect administratif. Parmi tous les abonnements auxquels vous pouvez être abonné, vous ne devez pas oublier de résilier les principaux contrats comme celui de l’électricité et celui du gaz.

Deux raisons suffisent à résilier vos contrats, à savoir un déménagement ou une mutation professionnelle, ou parce que vous restez dans votre logement et souhaiter changer de fournisseur d’énergie.

 

Une résiliation pour changer de fournisseur

Depuis 2007, le marché européen en matière de fourniture d’électricité et de gaz est désormais ouvert à la concurrence. Ainsi, il vous est possible de souscrire à un nouveau contrat d’énergie auprès d’un fournisseur alternatif.

Au moment de votre résiliation auprès de votre fournisseur actuel, il est important de ne pas en faire la demande directement auprès de celui-ci, car vous prenez le risque de perdre la continuité en approvisionnement en électricité et gaz.

Au contraire, prévenez votre nouveau fournisseur de votre envie et c’est lui qui va assurer la résiliation auprès de l’ancien fournisseur. Il vous reste plus qu’à déterminer ensemble de la date effective de résiliation.

Une résiliation pour un déménagement

Pour connaître à quel moment vous pouvez résilier votre contrat d’énergie d’électricité et de gaz, il vous suffit de regarder les conditions générales. Habituellement, il est fait mention d’un délai de préavis, mais chez MyTrooperS, nous vous recommandons d’entreprendre vos premières démarches de résiliation environ 15 jours avant le jour J.

N’oubliez pas que si vous ne résiliez pas votre abonnement pour votre contrat d’électricité ou de gaz, vous continuerez à payer jusqu’à ce qu’un nouvel occupant s’installe dans votre ancien logement et qu’il souscrive un contrat d’énergie.

Selon le fournisseur d’énergie chez qui vous avez souscrit votre contrat, vous pouvez effectuer votre résiliation soit par voie postale, soit par téléphone ou encore directement sur le site Internet dudit fournisseur. Pour le courrier postal, nous vous recommandons d’opter pour une lettre en recommandé avec un accusé de réception (Téléchargez nos modèles de lettre : résiliation contrat gaz, résiliation contrat électricité). Cela démontrera votre démarche en cas de litige.

Au moment de votre départ de votre ancien logement, vous n’avez qu’à communiquer le relevé de votre compteur à votre fournisseur. Celui-ci aura peut-être convenu d’un RDV avec un technicien ou agent pour s’assurer de la mise hors service, y compris durant la trêve hivernale.

Pour mettre fin à la résiliation, sachez que la résiliation pour le gaz est plus rapide que pour l’électricité, pour des raisons de sécurité. On estime en moyenne un délai d’une à deux semaines pour le gaz contre trois à huit semaines pour l’électricité. Il n’y a aucuns frais pour résilier un contrat d’énergie, que ce soit pour l’électricité ou pour le gaz par ailleurs. La seule facture à laquelle vous devez vous acquitter est éventuellement une facture de clôture qui prend en considération votre consommation.

En parallèle, pour éviter de vous retrouver sans eau chaude ou sans aucun courant électrique dans votre futur logement, souscrivez un nouveau contrat d’énergie au moins 1 semaine avant votre nouvel emménagement.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu