Lors d’un déménagement, il arrive que l’on doive changer de véhicule ou que l’on décide à ce moment-là de modifier son contrat d’assurance. Comment résilier votre contrat d’assurance moto ? Faut-il passer par votre assureur ou effectuer cette résiliation par vous-même ? Rassurez-vous, MyTrooperS est là pour répondre à toutes vos questions.

La résiliation à l’échéance

Habituellement, les contrats d’assurance moto sont reconduits tacitement, c’est-à-dire que le renouvellement est automatique au bout d’un an de souscription de contrat.

Néanmoins, après cette 1ère année d’engagement, vous pouvez tout à fait résilier votre contrat d’assurance moto à la date de l’échéance dudit contrat, et ce, sans aucune justification. Vous devez alors envoyer votre demande de résiliation à votre assureur en lettre recommandée avec accusé de réception. En retour, votre compagnie d’assurance moto doit vous renvoyer, sous 15 jours, un relevé d’informations.

La résiliation avec la loi Chatel

Si vous manquez la date d’échéance, vous pouvez toutefois faire appel à la loi Chatel pour résilier votre contrat d’assurance moto. Néanmoins, vous devez pouvoir justifier de l’un des deux cas de figure qui suivent :

  • La possibilité de rompre votre contrat n’a pas été mentionnée correctement de manière concise et nette dans votre avis d’échéance. C’est une erreur de votre assureur qui vous permet de résilier votre contrat quand vous le désirez.
  • L’avis d’échéance de fin de contrat a été envoyé moins de 2 semaines avant la fin de la période de résiliation.

La résiliation d’assurance avant la 1ère année

Toutefois, il existe des situations exceptionnelles qui justifient la possibilité de résilier son contrat d’assurance moto avant la fin de la 1ère année d’engagement.

Voici ces motifs :

  • En cas de changement de situation et notamment de déménagement : vous disposez de 3 mois à partir de la date de votre déménagement pour demander la résiliation de votre contrat.
  • En cas de don, de vente ou de cession de votre moto : dès le lendemain de la transaction, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance moto. La résiliation devient effective habituellement dans les 10 jours au maximum.
  • En cas de vol de destruction de la moto : prévenez alors votre assureur dans les 10 jours avec un courrier en recommandé. Le contrat d’assurance est alors rompu dans les 24 heures qui suivent la réception de votre courrier.
  • Si la prime d’assurance moto a subi une forte hausse : tout dépend du type de votre contrat d’assurance moto, mais vous disposez de 15 à 30 jours pour résilier votre contrat si votre assureur a augmenté ses tarifs. Attention néanmoins, car toute augmentation de votre assurance moto ne signifie pas la possibilité de rompre votre contrat. En effet, une modification de votre malus ou une évolution des taxes ne constitue pas une raison suffisante.

Quoiqu’il arrive, si vous désirez changer et retrouver une nouvelle assurance moto pour un meilleur tarif ou une meilleure couverture, nous vous recommandons chez MyTrooperS d’utiliser un comparateur d’assurance moto. À partir de ces simulations de devis en ligne, vous pourrez d’ores et déjà vous faire une première idée du type et du montant de votre prochain contrat d’assurance pour votre deux-roues.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu