Alors, ça y est, vous êtes décidé, vous déménagez ? Après le moment d’excitation vient le côté obscur du déménagement. Lequel ? Celui où vous vous rendez compte que vous devez inévitablement vous séparer de vos affaires.

De plus, sauf si vous passez par une entreprise de déménagement, c’est vous qui devez emballer, transporter et déballer vos affaires et vos cartons, plus ou moins nombreux. Pourquoi risquer un lumbago quand on peut s’alléger d’affaires qui ne trouvent plus place dans nos cœurs ?

MyTrooperS vous aide à y voir plus clair.

 

Votre déménagement, un moment idéal

Faites-vous partie de ces personnes qui n’aiment pas jeter ? Ou qui ne trouvent jamais le bon moment pour faire un tri dans ses affaires ? Avec votre déménagement, vous n’avez plus le choix. Vous devez vider vos meubles, vos tiroirs, vos armoires.

Envisagez votre déménagement comme un nouveau départ. Représentez-vous votre futur logement et visualisez comment vous souhaitez l’aménager, quelle ambiance vous désirez recréer. Or, si vous ne commencez pas votre tri dans vos affaires, ces dernières risquent de rester longtemps dans vos cartons après le déménagement.

De quoi et comment se séparer lors de mon déménagement ?

À cette question double, il n’existe pas de réponse toute faite. En effet, c’est à chacun, selon ses envies de décider s’il veut désencombrer sa cave, son grenier ou sa chambre.

Des facteurs plus ou moins objectifs peuvent vous aider à prendre cette décision comme l’espace disponible dans votre futur logement. De même, si vous déménagez loin, voire à l’étranger, peut-être n’allez-vous pas tout emporter avec vous ?

Chez MyTrooperS, on vous propose une liste non exhaustive d’objets A NE PAS déménager.

  • Les objets que vous avez en plusieurs exemplaires : pourquoi conserver deux cafetières ?
  • Les produits périmés : regardez dans votre frigo ou dans votre congélateur, mais aussi vos fonds de tiroirs pour vérifier si certains produits sont aujourd’hui impropres à votre consommation.
  • Les papiers administratifs inutiles : on a souvent tendance à garder les reçus, les factures, etc. Renseignez-vous auprès du site de Service Public pour obtenir le calendrier des papiers à conserver.
  • Tous les objets cassés : si vous n’avez pas recollé tel objet depuis 6 mois, il est fort probable que vous n’en avez plus besoin, non ?

Une solution intéressante est d’utiliser une règle très pragmatique, à savoir la « règle d’un an ». Toutes les choses inutilisées (vêtements, objets, etc.) depuis un an peuvent partir à la déchetterie ou encore faire l’objet d’un don à des organismes d’aide à la personne. Vous pouvez aussi en donner à vos amis ou les vendre sur des sites entre particuliers.

Attention toutefois à ne pas négliger l’aspect sentimental.

Comment procéder au tri de ses affaires ?

Deux options se présentent à vous pour trier et vous séparer de vos affaires.

La 1re solution est d’effectuer un tri par pièces. Vous choisissez une pièce de votre logement, emportez deux cartons (un carton pour emballer un autre pour jeter ou donner). Puis, vous commencez votre grand ménage par le vide. Une méthode qui donne des résultats rapides et qui fait du bien au moral.

L’autre solution est de trier par types d’objets. Vous pouvez, par exemple, décider de vous attaquer à vos livres à votre vaisselle. Faut-il tout garder ou en mettre sur des sites de vente ligne ? Idem pour les meubles, faut-il se débarrasser de certains sur le trottoir, les mettre au recyclage ?

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu