Réussir son déménagement demande un minimum d’organisation. Que ce soit sur le plan administratif ou sur le plan pratique, nous vous recommandons de bien préparer cette étape importante dans votre vie.

Voici 10 points essentiels pour transformer votre déménagement en une partie de plaisir.

 

Des conseils essentiels

1.    Je planifie

C’est la clé de tout déménagement réussi.

Établissez un planning auquel vous devez vous tenir : cartons, emballage, location d’un véhicule utilitaire, formule du déménagement, etc.

N’oubliez pas l’aspect administratif pour ne pas voir de surprises par la suite : résiliation Internet et autres abonnements téléphone, gaz, électricité, eau, etc.

Une astuce : accrochez votre « to-do list » à un endroit toujours visible par tous.

 

2.    J’estime le volume de mes affaires

On ne déménage pas un studio comme on vide une maison.

Avant de vous lancer à la recherche d’un déménageur, de contacter vos proches pour une aide utile, mesurez le volume de vos affaires à déménager.

Non seulement ce calcul vous permet d’identifier les affaires à garder et celles à trier, mais cela vous permet d’estimer le type de véhicule utilitaire à choisir.

 

3.    Je repère les lieux

Préparez en amont votre trajet en estimant la durée du trajet entre le point A et le point B.

Pour les appartements, prenez les mesures de votre mobilier. Ce n’est pas le jour J qu’il faut découvrir que votre canapé ne passe pas dans le couloir.

Dans votre futur logement, voyez s’il existe de la place pour vous garer. Peut-être vaut-il mieux réserver une place de parking devant votre logement ?

 

4.    Je déménage en solo ou avec des pros ?

Allez-vous passer par une offre pro ? Ou déménager par vos propres moyens ?

Interrogez-vous relativement tôt afin de louer à temps le véhicule utilitaire. Demandez à vos amis, à de la famille. Ou alors faites appel à MyTrooperS qui vous propose le concours d’un ou de plusieurs Troopers pour votre déménagement.

 

5.    Je pense à l’administratif

Ne pensez pas que l’on se répète, mais cette question de l’aspect administratif s’avère importante.

Entre le changement d’adresse à La Poste, les abonnements au gaz, électricité et Internet, les modifications à la préfecture pour que tout soit en ordre, il est impératif de prévenir tout ce petit monde pour être à jour le moment venu.

 

6.    Je pense aux aides au déménagement

Un déménagement représente souvent des (gros) frais.

Il est possible de demander des aides auprès de certains organismes. Selon votre situation, vous pouvez bénéficier d’un petit coup de pouce financier qui fait toujours du bien.

Pensez aux aides de la CAF, à celles de Pôle Emploi si vous êtes à la recherche d’un emploi ou si vous mutez, demandez également à votre mairie, aux conseils département et régionaux.

 

Des conseils concrets

7.    Je choisis bien mes cartons

C’est sûrement l’une des tâches les moins fun d’un déménagement, mais c’est par contre l’une des plus essentielles.

Si vous faites appel à un déménageur professionnel, il est possible que les cartons soient compris dans le tarif et donc sont fournis.

Sinon, vous devez partir à la chasse aux cartons. Parlez-en à vos proches, à vos amis, faites le tour des grandes surfaces, renseignez-vous sur Internet.

Ensuite vient l’emballage. Emballez en priorité les objets qui servent peu. Faites attention à votre vaisselle et au petit matériel.

N’oubliez pas d’indiquer sur les cartons la destination de chaque carton.

 

8.    Je choisis la bonne date du déménagement

Il n’est pas toujours évident de choisir la date de son déménagement, car cela dépend souvent du préavis envoyé à l’ancien propriétaire ou encore de la date de vente de votre bien immobilier si vous êtes propriétaire.

Si possible, évitez de déménager en fin de semaine ou durant les jours fériés, car les tarifs des professionnels grimpent rapidement durant ces périodes.

 

9.    Je stocke mes affaires

Si le volume de vos affaires s’avère plus conséquent que vous le pensez, ou si vous envisagez de faire des travaux, prévoyez de stocker vos affaires.

Une solution pratique est le système de co-stockage où vous partagez le lieu de stockage — et donc les frais — avec d’autres personnes.

 

10. Je n’oublie pas l’assurance habitation

Locataire ou propriétaire de votre futur logement, il est impératif de souscrire à un contrat d’assurance habitation.

En fonction de la valeur de vos biens, mais aussi de la surface dudit logement, votre assureur va vous proposer un contrat adéquat et adapté à vos besoins.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu