On le sait, la qualité de l’air n’est pas égale d’une ville à une autre. Dès lors que les températures montent au-dessus de 25 ° ou que le trafic routier s’intensifie un peu, la qualité de l’air s’en trouve dégradée. Mais que l’on vive à Paris, à Nantes, à Marseille ou à Bordeaux, cette pollution de l’air n’est pas identique. Quelles sont les villes les moins polluées de France ?

MyTrooperS vous propose un top 5 des villes concernées.

 

1. Vannes

Si vous désirez profiter d’un air relativement agréable et d’un environnement équilibré, la ville bretonne de vannes répond à tous les critères. Bien sûr, il est difficile de trouver LA ville la moins polluée et qui dit moins polluée ne signifie pas nécessairement pas polluée du tout.

En ce qui concerne la ville de Vannes, celle-ci enregistre moins de pics de pollution que toutes les autres villes de l’Hexagone. Son taux en dioxyde d’azote (à cause du trafic routier, de l’industrie et de l’agriculture), mais aussi son taux de soufre (raffinage pétrolier et le transport maritime) sont inférieurs à ceux que l’on retrouve dans toute la France.

2. Limoges

Quand on évoque la ville de Limoges, on parle souvent de sa qualité de l’air qui, dans 87 % des cas, est jugée bonne, voire excellente.

À moins de travailler dans une zone particulièrement industrielle ou d’être bloqué dans un bouchon, vivre à Limoges vous est possible tout en respirant à pleins poumons sans angoisser.

3. Brest

Voici une autre ville bretonne dans ce top 5 des villes les moins polluées de France. Pourquoi Brest figure-t-elle dans ce classement ? La principale raison est que ses habitants utilisent moins leur voiture pour leur trajet de travail que dans les autres villes. Les transports en commun desservent très bien la ville.

Par contre, le trafic routier avec son émission de particules fines et le chauffage risquent particulièrement d’alourdir la facture énergétique, mais cela concerne grosso modo 30 jours dans l’année.

4. Pau

Cette fois-ci, allons faire un tour dans le sud de la France, du côté de Pau.

Dans cette ville, la pollution n’est pas un problème dans l’année en règle générale… sauf au moment de la période estivale où l’air s’avère irrespirable avec des pics de pollutions répétés.

Mais la situation géographique de Pau joue parfois en sa défaveur : sise aux pieds des Pyrénées, la pollution a des difficultés à franchir les montagnes et reste parfois confiée dans la ville. En dehors de l’été, vous pouvez faire le plein d’air frais.

5. Perpignan

Enfin, les habitants de la ville de Perpignan à l’extrémité sud du pays ferment ce top 5 des villes les moins polluées.

Même si la circulation peut s’avérer infernale aux heures de pointe, la pollution industrielle est, en revanche, très réduite par rapport aux autres villes françaises. En effet, il n’y a pas beaucoup d’industries dans la région et la qualité de l’air peut alors conserver une certaine « pureté » qui rend la ville très vivable et appréciée.

Rappelons une dernière fois que ce top 5 est un panel des villes les moins polluées, car il est évident que le « zéro pollution » n’existe pas quand on évoque une ville.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu