Le moment du déménagement approche et alors que vous êtes bien motivé, vous vous rendez compte qu’il faut passer par une étape essentielle : le tri de vos affaires.

Après vous être montré nostalgique avec quelques affaires de votre (folle) jeunesse, après avoir rangé soigneusement vos livres et vos vêtements dans des cartons adéquats, que faire du reste ? Faut-il tout jeter ? Vendre ses meubles ? Si oui, par où commencer ?

Autant de questions et de défis que MyTrooperS relève avec sourire et efficacité.

 

Donner à votre municipalité

Voici une solution pratique qui n’existe pas dans toutes les villes, mais qui fonctionne très bien dans les grandes agglomérations. Dans une ville comme Paris, il existe un service de propreté qui vient débarrasser les rues des encombrants plus ou moins volumineux.

C’est un service en ligne et qui s’avère gratuit (oui, oui !) pour les particuliers. Bon, d’accord, vous ne gagnez pas d’argent comme cela, mais vous vous êtes au moins débarrassé de vos meubles, n’est-ce pas ? Par contre, si votre municipalité ne possède pas un tel service, tournez-vous vers la déchetterie la plus proche.

Vendre ses meubles sur les petites annonces

Avec Internet, les sites de petites annonces se sont rapidement multipliés et vous avez l’embarras du choix pour vendre vos meubles et autres biens sans être un véritable connaisseur. Avec des sites comme mymobilier.fr, paruvendu.fr, vivavstreet.com ou encore topannonces.fr, vous avez toute latitude de trouver un acquéreur pour vos meubles. Notez que ces sites disposent, pour la plupart, d’une appli à installer sur votre téléphone afin de mettre en place des notifications et de vous alerter en cas de vente de vos meubles.

Gardez en tête votre objectif premier : vendre vos meubles et non pas de faire fortune avec. Alors, ne faites pas trop grimper les prix de peur de ne trouver personne.

De l’importance des associations

Certaines associations caritatives notamment, à l’instar d’Emmaüs (ou le relais ou encore le Secours Populaire), récupèrent les vieux meubles. Ils les retapent, puis elles revendent à des prix qui défient toute concurrence pour des personnes dont le budget ne suit pas toujours.

Même si certaines associations vont vous donner une petite contrepartie financière, la plupart du temps, vous faites un beau geste en offrant à d’autres un mobilier qui peut être remis au goût du jour.

Eh oui, déménager, c’est aussi pouvoir faire sa BA. Plutôt cool, non ?

Pour rester dans le gratuit, d’autres sites Internet permettent le don entre particuliers. Ces plateformes mettent en relation les donneurs et les receveurs, comme le font donnons.org, recupe.net ou encore toutdonner.com.

Le vide-maison

Connaissez-vous ce principe ? Ce n’est pas encore très répandu en France, mais l’idée américaine s’installe peu à peu dans l’Hexagone. Comme un vide-grenier, l’objectif est de vendre au rabais votre mobilier et vos meubles tout en restant chez vous.

Une nouvelle plate-forme de vide-appartement en ligne vient de naître sur la toile : Les Cartons

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu