Chaque jour des milliers de personnes se côtoient sans partager réellement la même vie. Que ce soit sur la question des transports, des loisirs, de la vie quotidienne et encore du logement, il semble que tous les opposent. Mais de qui parle-t-on ? Des habitants de la banlieue parisienne et des Parisiens intra-muros, bien évidemment.

Faut-il vivre dans Paris même ou en périphérie ? Quelles sont les différences ? Les avantages ?

 

Un tour d’horizon

Tandis que les Parisiens sont environ 2,2 millions, on compte environ 9 millions de banlieusards actuellement. Même s’ils semblent chacun sur une planète à part, toutes ces personnes se retrouvent pour le travail, dans les transports.

Il est difficile aujourd’hui de distinguer un favori entre le Parisien et le banlieusard.

Alors que Paris demeure un pôle économique, culturel et administratif évident, la banlieue — et notamment la grande couronne, propose des logements plus accessibles et un environnement plus agréable, plus protégé.

D’ailleurs, si vous avez un déménagement à faire en banlieue, MyTrooperS vous propose ses services. En effet, nous travaillons dans Paris intra-muros, mais aussi en banlieue pour que votre déménagement se passe dans les meilleures conditions.

Banlieue ou Paris ?

Aujourd’hui, les clichés concernant la banlieue notamment commencent à s’effacer. Les relations entre les Parisiens et les banlieusards sont en train de changer et vivre « au-delà du périph » — comme si vous partiez dans un pays inconnu — attire de plus en plus de personnes.

Aujourd’hui, la banlieue rattrape son retard en proposant de nouvelles zones d’emploi comme à Cergy-Pontoise, Roissy ou encore Marne-la-Vallée et des universités de qualité comme à Villetaneuse, Saint-Denis ou Saint-Quentin-en-Yvelines.

On parle alors de décentralisation où beaucoup de pôles urbains sont aujourd’hui capables de rivaliser avec Paris. La différence entre Paris et la banlieue s’efface donc petit à petit.

Pour ce qui est de l’habitat, nous savons que le coût peut rapidement devenir exorbitant dans certains arrondissements. De plus, pour trouver un simple studio voire un T2, c’est souvent synonyme de galère à paris tandis qu’en banlieue, vous avez davantage d’options.

Ensuite, c’est davantage une question de choix, d’affinités et de goûts.

À Paris, vous avez la proximité de lieux hautement culturels, les grands magasins, l’accès à des spectacles alors qu’en banlieue, vous trouvez plus facilement un accès varié à des activités sportives à moindre coût, à des espaces de tranquillité et de détente.

En revanche, en banlieue, la question de la sécurité et de la régularité des transports se pose davantage qu’à Paris.

À Paris, certains vont aimer vivre les uns auprès des autres, car cette proximité leur permet de voir leurs amis rapidement et souvent. Par contre, le bruit ambiant et continu, la pollution urbaine sont autant d’inconvénients qui peuvent décourager de vivre au cœur de la capitale.

En banlieue, vous êtes plus tranquilles, la circulation routière est plus fluide (quoique…), vos logements sont souvent plus grands — vous pouvez même avoir un petit pavillon avec un jardin, imaginez ! – et vous êtes en règle générale moins stressé. Mais, la banlieue, c’est aussi devoir attendre un RER pour aller travailler à Paris (avec un trajet d’une heure parfois, sans les retards).

Alors, vous, êtes-vous davantage Paris ou banlieue ? Quels sont vos avantages ?

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu