Que l’on soit un étudiant ou un jeune actif, la question de vivre seul ou en colocation se pose toujours à un moment.

Pour une question de budget si vous résidez sur Paris par exemple ou simplement comme mode de vie, l’un et l’autre ne conviennent pas à tout le monde.

Focus sur ces deux façons d’emménager.

 

Vivre seul en appartement

Les avantages de vivre seul en appartement

En premier lieu, vous pouvez choisir le type et le style de l’appartement qui vous séduit le plus. Au lieu de tergiverser sur tel appartement pour que cela corresponde aux goûts de votre colocataire, vous avez l’entière disponibilité de choisir le logement qui vous ressemble.

Vous pouvez décorer entièrement votre appartement en toute tranquillité. La déco intérieure est souvent un sujet qui divise les colocataires et tout le monde n’accorde pas la même importance. N’oubliez pas, quand même, d’en toucher un mot à votre propriétaire avant de vous lancer à la découverte d’une déco aux couleurs flashys !

Sur le plan pratique au quotidien, les choses sont simplifiées. En effet, pour ce qui est de la vaisselle, elle s’avère nettement réduite puisqu’il n’y a que vous à penser.

Pour ce qui est de repas, vous pouvez manger comme vous voulez, ce que vous voulez et surtout quand vous voulez. Aucune raison de faire plaisir à votre colocataire avec un repas à ses goûts comme si vous étiez en couple. Vous gérez vous-même vos menus.

Vous gérez vos moments libres en toute liberté. Si vous avez envie d’inviter quelqu’un pour diner, pour boire un verre, regarder une série TV avec vous, tout est possible avec ce rythme de vie célibataire. Mais si vous ne voulez pas de bruit, si vous avez envie de passer une soirée ou une journée dans le silence, c’est tout aussi réalisable.

Les inconvénients de vivre seul

Évidemment, vivre seul en appartement a aussi ses points noirs qui relèvent davantage d’un point de vue matériel. Si vous n’êtes trop porté sur le ménage, la vaisselle ou le linge, le risque est que tout s’accumule tranquillement, car personne ne va vous aider. Et puis, qui dit vivre seul dit éprouver des moments de solitude.

Parfois, peut-être aimeriez-vous discuter avec quelqu’un, raconter votre journée, partager des bons plans avec un ami, n’est-ce pas ? Cette solitude n’est pas la portée de tout le monde. De même, si vous avez un problème quelconque (plomberie, électricité, frigo vide, etc.), vous n’avez aucune compagnie, vous ne devez compter que sur vous-même.

 

Vivre en colocation en appartement

La colocation consiste en la location d’un logement à plusieurs personnes, souvent par des étudiants ou des jeunes actifs afin de réduire les charges. Aujourd’hui, néanmoins, de plus en plus de personnes divorcées ou des seniors optent pour ce mode de vie.

Les avantages de la colocation

Avec la colocation, le premier avantage est la facilité financière, c’est-à-dire la possibilité de louer plus grand et de pouvoir partager les frais. Si vous vivez seule dans un appartement, vous ne pouvez peut-être pas vous offrir un logement à l’image que vous voulez.

En colocation, l’espace peut être multiplié par deux et pour un tarif moindre. En effet, le loyer est divisé par le nombre de personnes présentes dans la colocation. Tous les frais comme le loyer, les charges (électricité, gaz, Internet, etc.), les réparations sont aussi divisés.

Un autre avantage imputé à la colocation est le fait de vous faire de nouveaux amis, de booster le nombre de vos connaissances. Tandis que la solitude est un facteur qui inquiète, la colocation s’avère une transition parfaite entre le cocon que vous aviez en famille ou une totale indépendance. Vous développez une vie sociale en rencontrant de nouveaux compagnons de vie.

Enfin, le partage des tâches et autres corvées est un bonus non négligeable. Entre la vaisselle, le ménage, les courses, descendre la poubelle, ces tâches sont allégées et partagées, à tour de rôle si besoin.

Les inconvénients pour les colocataires

Bien sûr, la vie de communauté, c’est aussi s’adapter aux autres. C’est pourquoi il est important de bien choisir ses colocataires pour que la cohabitation se passe pour le mieux pour tout le monde. Chacun a ses petites habitudes, ses manies, un sens personnel du rangement ou de l’hygiène.

En colocation, il y a un élément qui peut ruiner votre vie au quotidien : le bruit. La colocation est souvent bruyante. Tout le monde n’a pas le même emploi du temps, ou les mêmes envies au même moment.

Assurez-vous d’instaurer un calendrier avec les tâches à faire pour chacun. En instaurant des règles dès le départ, vous évitez que l’aventure de la colocation tourne au cauchemar.

Laisser un commentaire

Fermer le menu